• Leader en Elle

Elles témoignent de leur confinement !

Le confinement, instauré depuis maintenant un peu plus d’un mois, a été l’occasion pour beaucoup de (re)-découvrir le télétravail. Et ce n’est pas toujours un exercice facile ?

Temoignages et confinement

Alors pour ceux qui n’auraient pas encore trouvé la bonne formule, nous vous partageons 5 conseils pour réussir votre télétravail en période de confinement, testés et éprouvés par nos membres.

5 conseils pour un confinement réussi - Leader en Elle

Conseil #1: Se préparer

Pour réussir votre télétravail, il faut commencer par vous fixer des objectifs. Cette période étant exceptionnelle, et le télétravail nouveau pour beaucoup, ces objectifs ne doivent pas forcément être les mêmes qu’en temps normal. Sara, membre du réseau Leader en Elle, nous fait part de son expérience:

« Dans mon entreprise, le télétravail est encouragé et j’ai donc déjà l’habitude de le pratiquer. Cependant, c’est la première fois que je le fais en continu pendant une aussi longue période et pour bien l’aborder, j’ai pris le temps de revoir mes objectifs. En tenant compte de cette nouvelle donne, j’ai hiérarchisé à nouveau mes priorités et aligné mes to-do listes en fonction. Aujourd’hui, j’aborde plus sereinement mon télétravail alors que les premières semaines ont été un peu chaotiques. »


Son conseil: Revoyez vos objectifs et faites l’exercice de réexaminer vos priorités pour vous organiser.


Conseil #2: Préserver son équilibre vie pro / vie perso

Votre préparation ne doit pas se limiter au cadre professionnel. Ne négligez pas votre vie personnelle et veillez à préserver votre équilibre: le confinement est un marathon, et non un sprint. Les temps de pause vous permettront d’être plus performant sur le long terme. Elvire, autre membre du réseau, partage son témoignage:

« Cela fait plusieurs mois que je souhaite me remettre à pratiquer le sport régulièrement mais avec le travail et le temps passé dans les transports en commun, je n’ai pas vraiment la possibilité de le faire. Depuis le début du confinement, j’ai commencé à faire une séance de 30 minutes de cardio le mercredi et une séance de 45 minutes de pilates le samedi en suivant des vidéos sur YouTube. Il y a énormément de cours vidéos disponibles, sans compter les applications spécialisées. »


Son conseil: Profiter du confinement pour faire une activité qui vous fait plaisir: passer du temps en famille, faire du sport, ou encore en apprendre plus sur l’une de vos passions.


Conseil #3: Organiser son temps

Préserver votre équilibre vie pro / vie perso est effectivement primordial. Pour cela, organiser votre temps de travail (par exemple, de 9h à 18h, avec une pause déjeuner d’une heure, et une demi-heure l’après-midi) et tenter de vous y tenir! Cette organisation a particulièrement bien fonctionné pour Gaëlle:

« En temps normal, je quitte le bureau vers 18h30, souvent poussée par les horaires capricieux de mon train. Dans les premières semaines, il m’est arrivé de travailler jusqu’à 21h sans m’en rendre compte puisque je ne dépendais plus d’éléments extérieurs. Pour limiter cela, j’ai créé une alerte quotidienne à 17h30 pour terminer la tâche sur laquelle je travaille et ne pas en commencer de nouvelles pour pouvoir finir à 18h. Cela m’aide à la fois à être productive sur mon travail pendant l’horaire alloué mais aussi à garder du temps pour moi »


Son conseil: Organiser votre temps pour délimiter clairement vos horaires de travail et garder du temps pour vous.


Conseil #4: Maximiser sa productivité

Il est facile de se laisser submerger par les tâches restant à accomplir et avoir l’impression de ne pas avoir été suffisamment productive. Les penseurs du management ont développé plusieurs méthodes de productivité mais pour notre membre, Béatrice, c’est la technique ‘Pomodoro’ qui fonctionne le mieux:

« Je suis quelqu’un de très organisé de manière générale et une fervente adepte de la technique ‘Pomodoro’. Chaque semaine, je fais une to-do list des projets et tâches que je pense pouvoir accomplir. Je me connais suffisamment pour savoir quels sont les moments où je suis le plus productive et ceux où je le suis moins. Je programme des blocs de temps dans mon agenda pour accomplir mes tâches hebdomadaires en programmant mes tâches prioritaires aux moments où je suis le plus productive et les moins urgentes ou importantes à d’autres moments de la journée. »


Son conseil: Observez votre mode de fonctionnement pour comprendre quelles sont vos périodes de productivité maximale et organisez vos tâches en fonction.


Conseil #5: Ne pas culpabiliser

Notre dernier conseil: soyez indulgentes avec vous-mêmes et ne culpabilisez pas si vous n’achevez pas toutes vos tâches. Cette période est exceptionnelle et il vous faudra du temps pour identifier ce qui fonctionne le mieux pour vous. Lorsque vous avez des jours sans, essayez d’en tirer des enseignements sur votre manière de travailler. Patricia nous explique comment elle a réussi à se débarrasser de ce sentiment de culpabilité:

« Pendant les premières semaines du confinement, il m’arrivait de prendre une pause de 2h, plutôt qu’une ou d’aller faire mes courses le matin car il y a moins de monde; et de culpabiliser par la suite. Je travaillais donc le week-end pour compenser mais je ne m'étais pas rendue compte que j’avais déjà compensé et accompli les tâches prioritaires pendant la semaine. J’ai donc décidé d'arrêter d’en faire une obsession, de relativiser, de me concentrer sur mes tâches prioritaires et de m’occuper des tâches secondaires plus tard. Je suis beaucoup plus sereine désormais »


Son conseil: Ne culpabilisez pas, relativisez et concentrez vous sur vos tâches prioritaires.

Leader en Elle

Un réseau d'expert(e)s engagé(e)s pour la promotion de l’Excellence et du Leadership des femmes issues de la diversité

Email: leadereenelle@gmail.com

Association Loi 1901: 840 836 969

© 2019 by Leader en Elle |  Terms of Use  |   Privacy Policy