• Leader en Elle

#BlackLivesMatter: Cher patron et chers collègues, pouvez-vous vous mettre à ma place ?

#GeorgeFloyd

#Icantbreathe

Photo by Nicole Baster on Unsplash

L’actualité des derniers jours a été particulièrement éprouvante pour les noirs américains. Difficile de ne pas s’identifier quand la victime d’une bavure policière a la même couleur de peau que la vôtre. Difficile de ne pas être ébranlé quand cette victime pourrait être un membre de votre famille. La charge mentale et émotionnelle est lourde.

En tant que noir, comment porter ce poids dans le cadre professionnel et faire comme si de rien n’était devant ses collègues?

Sur son compte Instagram, le PDG d’Amazon, Jeff Bezos, a salué l’article écrit par l’écrivaine afro-américaine, Shenequa Golding, sur le sujet : Maintaining Professionalism In The Age of Black Death Is… A Lot. Il a même recommandé aux leaders et aux managers de lire cet article afin qu’ils fassent preuve d’empathie envers leurs collaborateurs noirs pendant cette période difficile.


Shenequa Golding invite le monde professionnel à se mettre à la place de leurs collègues noirs et à prendre conscience de l’impact des violences policières sur leur santé mentale et leur performance. Ils doivent redoubler d’effort pour se concentrer sur leur travail et rester professionnels dans une société où ils se sentent en danger. Sans compter que les noirs américains sont aussi durement touchés par la crise pandémique actuelle : ils représenteraient près d’un tiers des décès des suites du Covid-19 et ils sont plus vulnérables face au chômage et à la précarité.

Malgré leurs traumas, ils doivent faire bonne figure et porter un masque sur leurs émotions dans le milieu professionnel :

« Ne vous inquiétez pas patron : Même si la société renie mon humanité, Je vais mettre mes émotions en mode silencieux, Passer en mode robot, Et continuer à faire mon travail, Comme si de rien n’était »

Retrouvez l’article de Shenequa Golding ici.


Un ressenti uniquement afro-américain ?


Les vagues d’émois et d’initiatives à travers le monde et les réseaux sociaux confirment que cette injustice raisonne ailleurs. Les Etats-Unis n’ont pas le monopole des violences policières, du racisme et de la discrimination à l’encontre des noirs. Nombreux dans le monde peuvent s’identifier à ce que les afro-américains vivent aujourd’hui et ils auraient aussi besoin que leurs collègues et leurs patrons fassent preuve d’empathie à leur égard.


Et vous? Comment vivez-vous l'affaire #GeorgeFloyd?

Est-ce que vous en discutez avec vos collègues au travail ?

Est-ce que vous vous sentez écouté et compris ?


Article rédigé par Gaëlle Gomis.


Leader en Elle

Un réseau d'expert(e)s engagé(e)s pour la promotion de l’Excellence et du Leadership des femmes issues de la diversité

Email: leadereenelle@gmail.com

Association Loi 1901: 840 836 969

© 2019 by Leader en Elle |  Terms of Use  |   Privacy Policy